mardi, juillet 25, 2006

Ballades à Paris (1er arrondissement)

Vue extérieure du Forum des Halles

L'église Saint-Eustache

Rue de la Ferronnerie

Plaque commémorative marquant le lieu de l'assassinat d'Henri IV

La Conciergerie

La Fontaine de la Place du Châtelet

La Fontaine des Innocents

J'ai profité de mes quelques jours de vacances pour flâner à Paris. Nous nous sommes, mon ami et moi, fixés un objectif: découvrir Paris arrondissement par arrondissement. Avec le Guide du Routard Paris 2006 sous les bras nous sommes partis en vadrouille dans le 1er arrondissement.

Que de découvertes! Il suffit parfois de lever la tête pour voir que sur un coin de mur il y a une plaque rappelant qu'à tel endroit un évènement historique parfois majeur pour la France s'est produit en ces lieux. Par exemple rue de la Ferronnerie (à côté des Halles); cette rue très petite et encombrée à l'époque fut fatale à Henri IV qui y fut poignardé par Ravaillac le 14 mai 1610.

Outre une ballade culturelle, nous avons opté également pour une petite ballade des papilles.
Cela faisait un certain temps que je voulais faire un tour au salon de thé/restaurant Angelina qui se trouve en face des Tuileries et à côté de la Place de la Concorde. En effet, il y a 3-4 ans j'avais lu un article dans GEO sur les chocolats faisant référence au célibrissime "Chocolat Africain" d'Angelina. Miam! La description de ce breuvage m'en avait mis l'eau à la bouche!
Chocolat chaud (épais) accompagné d'une excellente crème fouettée! Le goût du chocolat est intense et profond dans la bouche...Toutefois le mélange chocolat épais et crème fouettée devient presque écoeurant à la fin! Attention à ne pas en abuser. Trop sucré pour mon ami, quant à moi j'ai eue un peu de mal à terminer le chocolat car il était devenu un peu indigeste!
Nous avons également commandé la patisserie maison "le Mont Blanc" (meringue enveloppée dans une crème fouettée et décorée de lignes de crème de marron) ainsi qu'un macaron vanille/marron (je préfère les macarons au thé vert de Mariages Frères)...Oula! Ca a fait mal! Beaucoup trop de sucre en même temps! Heureusement que la carafe d'eau fraîche était là pour nous sauver!
Au final, une addition salée pour beaucoup de sucre...Le cadre est un peu désuet mais agréable. Pour ceux et celles qui voudraient essayer voici l'adresse d'Angelina (une institution paraît-il):

Salon de thé Angelina
226 rue de Rivoli
75001 Paris
Ouverture: 9H00 à 19H00
Ouvert tous les jours
Métro: Tuileries

Pour le dîner, nous avons voulu essayer un restaurant japonais qui est très bien noté par les internautes dans les divers forums que j'ai visités: Higuma.
Ce restaurant se trouve dans le quartier japonais de Paris juste à côté de Palais Royal et de l'Opéra.
On a dû nous placer dans une arrière-salle "cantine" faute de place en face des cuistots en action.
Service rapide et efficace. Rien à redire. Par contre, côté nourriture nous fûmes déçus par la qualité. J'ai commandé une soupe de nouilles fraîches aux légumes variés (bouillon au sel) dont je ne me rappelle plus le nom du plat en japonais. Je n'ai pas réussi à terminer mon bol :-(
Mon ami était lui-même déçu par la soupe miso...Bref. Là aussi je vous donne l'adresse au cas où vous aimeriez aller y jeter un oeil:

Restaurant japonais Higuma
32 bis rue Sainte Anne
75001 Paris
Métro : Quatre Septembre

Au prochain numéro: le 2ème arrondissement.

4 Comments:

At 1:37 PM, Anonymous Anonyme said...

Petit site pour découvrir Paris: http://perso.numericable.fr/bdecorte
Bonnes balades

 
At 1:57 PM, Blogger Vientiana said...

Cool merci pour le lien :-)

 
At 2:01 PM, Blogger Vientiana said...

Je viens de jeter un oeil sur ton site et il a l'air très bien!
J'ai fait à peu près le même itinéraire que toi pour le 1er arrondissement...J'ai beaucoup aimé!
Je vois que tu t'es arrêté au 6ème arrondissement ;-)

 
At 6:12 PM, Anonymous Flaoua said...

Si tu retournes dans le coin d'Higuma, je te conseille très très fortement Kintaro, rue Saint-Augustin. Perso je trouve ça 10 fois meilleur qu'Higuma et tous mes copains qui ont vécu ou passé des vacances au Japon sont unanimes : On y retrouve la vraie cuisine des petites cantines de Tokyo.
Il ne faut par contre pas être choqué par le serveur, un bon franchouillard en survet' qui détonne beaucoup au milieu de tout le personnel japonais (si j'ai bien compris, c'est le patron, marié à une japonaise qui elle aussi sert dans le restaurant).

 

Enregistrer un commentaire

<< Home