mercredi, avril 19, 2006

La salade de papaye verte (Tam Mak Houng)


La salade de papaye verte (Tam mak houng) fait partie des principaux plats lao très appréciée pour sa fraîcheur et sa légèreté. Fort en goût, estomacs fragiles: s'abstenir! Relevée et pimentée, le Tam mak houng ne laisse pas indifférent.
Une petite anecdote: Carmen, une des mes amies espagnole, goûta un jour de septembre 2005 à cette fameuse salade de papaye verte. Quelques jours plus tard, elle me confia que sa langue avait doublée de volume, ainsi que ses lèvres (je vous passe les détails)!!
Pourtant j'avais volontairement réduit le nombre de piments frais (2 au lieu de 4) afin d'éviter à mes amies (Carmen et Caroline) de cracher le feu...Las!
Malgré ces quelques désagréments passagers, Carmen me pria de lui repréparer un Tam mak houng...Elle en avait gardé un souvenir inoubliable, en fait elle avait adorée!

Tam mak houng pour 4-5 personnes

Temps approximatif de préparation: 10 mn

Ustensiles nécessaires (voir la photo ci-dessous):
  • un mortier
  • un pilon

Les ingrédients:
  • 400 g de papaye verte
  • 1 ou 2 petits citrons verts ou jaunes
  • 2 grosses tomates ou 6 tomates cerises
  • 2 ou 3 piments frais verts ou rouges
  • 2 ou 3 gousses d'ail
  • 1 ou 2 cuillères à soupe de Paderk (saumure à base de poissons fermentés)
  • 1 ou 2 cuillères à soupe de Nam pa (sauce de poisson salée)
  • sel
  • sucre en poudre
  • glutamate de monosodium
Epluchez et lavez la papaye verte. Râpez la papaye en fines lamelles. Jetez les graines.
Mettre dans le mortier les gousses d'ail, ainsi que les piments frais.
Pilez.
Ajoutez ensuite les lamelles de papaye verte, le jus de citron, le Paderk, le Nam pa, une pincée de sel, une cuillère à sucre de glutamate de monosodium et un peu de sucre pour adoucir l'acidité de l'ensemble.
Pilez.
Goûtez pour voir si la salade n'est pas trop acide (ajoutez une pincée de sucre) ou trop pimentée (ajoutez des lamelles de papaye verte).
Coupez en 2 les tomates cerises ou les 2 grosses tomates en tranches entières.
Ajoutez ces ingrédients à l'ensemble.
Pilez une dernière fois.
Servir la salade accompagnée de feuilles de laitue ou de tiges de liseron d'eau.

Suggestions:

Le Tam mak houng se mange accompagné traditionnellement du Kao Niao (riz gluant) et de fritons de couenne de porc séchée.
A noter que l'on peut ajouter à la composition de la salade de papaye selon ses goûts des carottes râpées comme sur la photo (ce qui donne un petit goût suave sucré), des cacahuètes pilées, des petites crevettes séchées, du Kapi (pâte de crevette), du Nampou (pâte de crabe)...Les variations sont infinies.

12 Comments:

At 4:14 PM, Blogger Nagumoko said...

Bonjour Vimala, j'ai découvert ton blog par l'intermédiaire de l'article de Wikipedia sur le Laos. Je suis un grand fan de la cuisine laotienne (mon ex était laotienne) et j'ai découvert avec un grand plaisir nombre de recettes que j'adore.

Maintenant, grace à toi, je vais pouvoir me préparer une plus grande variété de plats de ce merveilleux pays.

De plus, je trouve ton site très bien écrit et bien illustré (en plus tu es charmante, ce qui ne gache rien).

Au plaisir de te lire.

 
At 10:45 AM, Blogger Vientiana said...

Enfin un message sur l'article parlant de la salade de papaye verte (pourtant un des plats les plus connus de la cuisine lao)!
J'espère Nagumoko que tu essaieras de réaliser cette recette :-)
Merci pour tes remarques (attention je vais me mettre à rougir!).
A bientôt!

 
At 10:38 PM, Anonymous jonana said...

merci d'avoir consacré un blog pour les recettes lao (depuis le temps que j'en cherche)

je suis moi meme laotienne et je cherchais les recette que ma mère me préparait quand je suis tombée sur ton site.super!! plus besoin de demander à maman et en plus ce sont exactement les memes.

la salade de papaye est un de mes plats préféré avec le kao poun.

j'espère trouver plein d'autre recettes du pays.

 
At 10:21 AM, Anonymous Carine said...

Bonjour!
Je trouve ton blog très intéressant et je pense qu'il va beaucoup m'aider dans mes débuts en cuisine laotienne. J'ai découvert cette cuisine en Guyane, à Cacao (village hmong). Mon fiancé sera aux anges, merci!
Une petite question en passant: pourquoi utilise-t-on autant le glutamate de sodium dans la cuisine asiatique? Je ne peux pas en consommer beaucoup car celui-ci provoque des migraines.

 
At 10:38 AM, Blogger Vientiana said...

Bonjour Carine!

Tout d'abord désolée pour le délai de réponse mais je n'ai toujours pas internet à la maison...
Pourquoi mettre du glutamate? C'est simplement une question de goût.
Il y a des gens qui aiment le glutamate, d'autres non. Chacun est libre d'en mettre dans ses plats.
Personnellement j'en utilise très peu.
Tiens-nous au courant de tes progrès en cuisine lao!

 
At 11:50 PM, Anonymous Carine said...

J'ai testé la recette de papaye pour le Nouvel An Hmong et mon fiancé et moi, nous nous sommes régalés! Je n'ai pas mis de glutamate pour les raisons médicales dont j'avais parlées précédemment. La prochaine recette que je testerai est celle de la Khao Poun. Merci encore!

 
At 11:50 PM, Anonymous Carine said...

J'ai testé la recette de papaye pour le Nouvel An Hmong et mon fiancé et moi, nous nous sommes régalés! Je n'ai pas mis de glutamate pour les raisons médicales dont j'avais parlées précédemment. La prochaine recette que je testerai est celle de la Khao Poun. Merci encore!

 
At 9:38 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour Vientiana
J'ai un papayer très prolixe dans mon jardin et le souvenir de ces délicieuses salades dégustées sur les marchés de Guyane. Ne me manquait que la recette...
Merci beaucoup

 
At 6:42 PM, Anonymous vikli said...

glutamate : danger.
le glutamate ne se contente pas de renforcer le goût, c'est une substance qui agit puissamment sur le cerveau et les neurones, avec risque important de destruction des neurones.

Prenez la peine de lire ce lien
http://www.ladietetiquedutao.com/glutamate.html

je viens de m'en rendre compte en observant l'effet destructeur d'une trop grande consommation, apparition de phobies, impossibilité de sortir de chez soi, insomnies, angoisses.

je vous déconseille formellement d'en ajouter dans les plats que vous préparez vous-mêmes, on n'en consomme que trop dans divers aliments.

vikli

 
At 11:51 PM, Blogger 2Fre said...

J'ai souvenir qu'il fallait rajouter de la pâte de crevette ?
J'apprécie la salade de papaye verte que propose le lao viet(un resto), ils rajoutent des pattes de crabe, style araignée de mer crue.Si tu connais cette variante j'aimerai bien avoir des précisions.Ca rend le plat encore plus divin !

 
At 5:14 PM, Blogger Vientiana said...

Là aussi tout dépend des goûts de chacun. Perso, je ne suis pas une fan de la salade de papaye verte pimentée à la pâte de crevette et à la sauce de crabe.
Le jus de la salade devient tout "brun" et le goût est assez corsé.
J'ai déjà eu l'occasion de goûter à la variante crabe, mais je ne saurais te dire quel genre de crabe acheter par exemple. Pour la sauce de crabe, en lao je crois que cela s'appelle "Nam Pou". Tu peux en trouver dans les épiceries asiatiques du 13ème.

 
At 1:24 PM, Anonymous Anonyme said...

quel connerie c histoire de glutamate!il faut arreter les betise mes parent ont tjs mis du glutamate moi aussi et dieu merci tt ma famille et mes proche vont bien si tu mange trop de sucre tu devient diabetique et trop de sel sa te fais de l'hypertension puis mainenant voila que le glutamate te tue a coup de crise cardiaque autant tout bouffer nature nan??? t la pr vivre si tu mange des truc infecte tt ta vie c ke ta rien compris la seul chose ki mfai perdre mes neurone c un bon join et pourtan c terrible! a+

ps: le kao poun mi cati c le meilleur

 

Enregistrer un commentaire

<< Home