lundi, août 28, 2006

Sauté de crevettes au brocolis




Voilà une recette que j'aime réaliser surtout quand je n'ai pas trop le temps de cuisiner...C'est facile, simple et rapide à préparer. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?
Les crevettes et autres fruits de mer sont un régal pour les papilles s'ils sont préparés convenablement...Malheureusement, je suis une piètre cuisinière quand il s'agit de préparer des plats à base de fruits de mer ou de poissons...
Hélas ma mère (mon meilleur professeur) n'a jamais vraiment eue d'inclination pour tout ce qui venait de la mer ou des fleuves. Elle n'a pas pu m'apprendre les secrets des recettes lao très prisées par les connaisseurs comme le "koi pa"(sorte de purée tartare à base de poisson et de coquillages). J'arrive à visualiser ce plat mais las, je ne sais comment le préparer. Peut-être qu'un jour je pourrais m'atteler à sa réalisation dont le "secret" est jalousement gardé par une dame de ma connaissance...
En attendant ce jour, je vous propose un sauté de brocolis et crevettes tout simple et somme toute banal.

Sauté de brocolis et crevettes pour 2-3 personnes

Temps de préparation: 15 mn
Temps de cuisson: 10 mn


Ustensiles:
Une sauteuse ou une grande poêle

Ingrédients:
100 g de queues de crevettes grises tigre (congelées)
1 brocolis de taille moyenne
1 oignon
Sel
Poivre
2-3 cuillères à café de sauce soja
1 cuillère à soupe de sauce d'huître
Huile
1 grand verre d'eau

1- Eplucher, laver et émincer finement l'oignon.
Laver et couper en morceaux grossiers le brocolis.
Mettre de côté sur un plat.

2- Décortiquer les crevettes préalablement décongelées (vous pouvez garder le bout de la queue selon les goûts).
Passer les crevettes à l'eau froide.

3- Dans une sauteuse, mettre l'huile.
Dès qu'elle est chaude, y jeter l'oignon émincé. Faire revenir.
Ajouter les crevettes. Attendre qu'elles soient bien cuites avant d'ajouter le brocolis, la sauce d'huître, la sauce soja, le sel et un grand verre d'eau.
Assaisonner à votre goût.

4- Laisser cuire environ 10 minutes tout en remuant de temps en temps.
L'important est que le légume soit cuit mais croquant à la fin de la cuisson pour qu'il garde toute sa saveur et ses vitamines.

5- Verser le sauté dans un plat et poivrer. Vous pouvez ajouter quelques feuilles de coriandre pour la décoration.

Suggestions:
Ce plat se mange généralement avec du riz blanc parfumé ou bien avec des nouilles de riz.
Je l'accompagne très souvent avec un soupçon de piment oiseau moulu, ou de la sauce piquante...Et oui, faut que ça pique chez moi! Une vraie Laotienne :-)

mercredi, août 16, 2006

Nem Thadeua (salade de riz lao)

Boules de riz avant friture

Exemple de légumes d'accompagnement

Le Nem Thadeua

Enfin je trouve un peu de temps pour poster un nouvel article! Désolée pour ceux et celles qui attendaient avec impatience la recette du Nem Thadeua.
C'est les vacances et contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas de tout repos.
On sort souvent, on dîne moins à la maison et par voie de conséquence on cuisine moins.

Le Nem Thadeua est une recette traditionnelle lao qui n'apparaît que rarement voire jamais dans les livres de cuisine ou les sites culinaires. Ce plat est moins connu que le lap ou le tam mak houng. C'est dommage car bien préparé, ce plat est un délice (je sais, je reprends souvent ce qualificatif!), un peu lourd (éviter de manger du riz gluant en accompagnement) et un peu gras à cause du riz qui aura été au préalable frit dans beaucoup d'huile...

Je ne sais pas de quelle région du Laos la recette du Nem Thadeua est originaire, cependant j'ai remarqué qu'il y avait des variantes dans les ingrédients et la préparation du plat...Selon la personne qui le prépare et sa région.
Je vous propose le Nem Thadeua à ma façon. Suivez le guide!

Le Nem Thadeua pour 2-3 personnes

Temps de préparation: 45 mn
Temps de cuisson: 15 mn


Ustensiles:
Une sauteuse
Du papier absorbant

Ingrédients:
300 g de riz parfumé cuit
2 oeufs
2 oignons émincés
1 cuillère à soupe de pâte de curry rouge
1-2 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de nam pa (sauce de poisson)
1 cuillère à café de glutamate de monosodium
1-2 cuillères à café de sel
1 cuillère à café de piment en poudre
50 g de coco râpé
50 g de cacahuètes concassées
1 gros citron jaune ou 2 petits citrons verts
100 g de som mou (porc fermenté)
Ciboulette
Menthe
Coriandre
Quelques feuilles de laitue
Quelques feuilles de fleur de bananier
Huile de friture

Dans un grand saladier mettre le riz parfumé cuit, ajouter les oeufs, la pâte de curry rouge, les oignons émincés, le coco râpé, la sauce de soja, le glutamate de monosodium et le sel.
Mélanger bien l'ensemble.

Humidifier ses mains et faire des boules avec le riz si possible de grosseur égale (important: les boules doivent être bien fermes pour ne pas éclater à la cuisson).
Mettre de l'huile dans une sauteuse, attendre que l'huile soit bien chaude avant d'immerger les boules de riz (l'idéal est que l'huile recouvre presque la totalité des boules).
Attendre que les boules soient bien dorées d'un côté avant de les retourner.
Dès que les boules ont pris une belle couleur dorée, les placer sur du papier absorbant pour enlever le surplus d'huile.
Laisser refroidir pendant quelques minutes.

Laver et émincer la ciboulette, la menthe et la coriandre. Laver la laitue et la fleur de bananier. Mettre de côté.

Dans un grand saladier, émietter les boules de riz ainsi que le som mou.
Ajouter le jus de citron (attention: ne pas trop en mettre, trop d'acidité tue le goût!), le piment en poudre, le nam pa (sauce de poisson), les cacahuètes concassées.
Assaisonner à votre goût (vous pouvez ajouter du sel, du glutamate de monosodium...).
Ajouter la ciboulette, la menthe et la coriandre émincées.
Servir accompagner de légumes tels que la laitue et la fleur de bananier.

Suggestions:
Pour ceux et celles qui souhaitent mettre un peu plus de piquant, ne pas hésiter à ajouter à la décoration du plat des piments oiseaux secs (attention très piquant!). Je n'en ai pas mis (voir sur la photo) car je n'en avais pas sous la main ce jour-là.
Confidence pour confidence, le som mou (porc fermenté) est ce que je préfère manger dans le Nem Thadeua...J'en mets toujours beaucoup dans la préparation du plat. Pour moi, c'est un élément essentiel de la recette du Nem Thadeua. Alors n'hésitez pas à en mettre!
Si vous avez un surplus de boules de riz, vous pouvez les congeler sans problème et les ressortir quand vous prendra une envie de préparer un Nem Lao ;-)

lundi, août 07, 2006

Recettes des internautes: Le Rouleau de Printemps

Les ingrédients

Etape 1

Etape 2

Etape 3

Les rouleaux de printemps

La sauce Hoi Sin

Une nouvelle recette proposée par Laly. Elle nous emmène cette fois-ci à la découverte du Vietnam! Elle nous propose la recette du rouleau de printemps qui est non seulement diététique mais aussi un délice qui se laisse manger facilement en période estivale.
Si vous avez des questions à poser à Laly à propos de sa recette, n'hésitez pas je suis certaine qu'elle se fera un plaisir de vous répondre.

"Comme il a fait chaud ce week-end, je voulais manger un plat frais qui
nécessite pas de cuisson et qui ne fait pas grossir, alors je me suis dit
que c'était le bon moment pour faire des rouleaux de printemps !!! C'est un
régal surtout avec la hoisin (sauce barbecue chinoise, faite avec des fèves
de soja)." C'est un plat facile à réaliser, l'inconvénient c'est que cela
demande un temps de préparation énorme. Il faut de la patience mais je vous
assure que vous ne serez pas déçu du résultat, tellement que c'est bon !!!
:o)

La recette :

- galette riz (grande taille)
- vermicelle blanche japonaise
- pousses de soja
- de la coriandre fraîche
- de la menthe
- de la salade
- du concombre
- du surimi en bâtonnets ou en miette
- du yo (une sorte de cervelas chinois soit enroulé dans une feuille de
bananier ou soit enroulé dans du plastique vert)
- des oeufs
- des crevettes (cuites de préférence, si vous en avez des crues il faut les
faire cuire soit à l'eau ou à la poêle)

Pour la sauce :
- Sauce Hoisin
- 4 à 5 gousses d'ail (selon les goûts vous pouvez en mettre moins mais 1
gousse d'ail minimum)
- 1 cube de bouillon de volaille
- 1 cuillère à café de farine de riz diluée dans un peu d'eau ( à défaut de farine de
riz de la maïzena fera l'affaire)
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
- 1 cuillère à soupe de sucre

Préparer d'abord la sauce, pour cela, émincé les gousses d'ail, diluez le
cube de bouillon de volaille dans un verre d'eau, réservez.
Dans une casserole avec un peu d'huile, faites doré l'ail, ajoutez la sauce
hoisin , ajoutez la farine de riz ou maïzena diluée avec un peu d'eau,
ajoutez le verre de bouillon de volaille. Ajoutez le vinaigre puis le sucre,
goûtez et rectifiez si besoin est.

Lavez les herbes, salade. Les essorer, puis coupez les en fines lamelles.
Après avoir lavé le concombre, coupez le en bâtonnets. Réservez.
Effeuillez les bâtonnets de crabe. Coupez les crevettes dans la longueur.
Réservez.
Chauffer une poêle avec un peu d'huile, battez vos oeufs pour faire une
omelette. Faire cuire. Coupez la en fines lamelles, puis réservez.
Coupez le "yo" en fines lamelles. Réservez.
Faites chauffer une casserole d'eau, quand l'eau est bouillante, ajoutez La
vercelle japonaise, faites cuire 3 à 4 minutes les pâtes. Les essorer en les
passant sous de l'eau froide et ajoutez un goutte d'huile pour qu'elles ne
collent pas.
Pour rouler les rouleaux printemps, dans un grand plat d'eau chaude du
robinet, faites tremper les galettes de riz, étalez la sur un torchon humide
pour qu'elle ne colle pas. Essuyez la ensuite avec un autre torchon.
En bas de la galette mettre de salade, de la menthe, de la coriandre, du
concombre, des pousses de soja, de la vermicelle, de l'omelette, du surimi,
du yo et pour finir 3 moitié de crevette. (Je vous conseille de ne pas
mettre trop d'ingrédient car vous aurez du mal à rouler sinon).
Rabattre chaque côté (en ne serrant pas trop, sinon le rouleau se percera
lors de l'enroulement), puis roulez.
Roulez vos rouleaux de printemps jusqu'à ce que vous n'avez plus de galette
de riz. Vous en aurez un stock, alors faites partager ce plat avec les
personnes que vous aimez et bon appétit.

Petites parenthèses : La sauce "Hoisin" est délicieuse mais elle n'est pas
au goût de certains, comme mon compagnon et son fils par exemple, alors pour
eux je leur fais de la sauce des nems."
Vous pouvez remplacer le "yo" (le cervelas chinois) par de l'épaule de jambon
ou du porc mariné dans une épice rouge ou rose ou du blanc de poulet...vous
pouvez choisir ce que vous voulez, c'est selon vos goûts.

@bientôt Laly."

Encore un grand merci à Laly et bravo pour les photos!

NB: A noter que vous pouvez trouver une autre variante de la recette du rouleau de printemps sur le blog de Dara, n'hésitez pas à découvrir la recette proposée par Dara!

mardi, juillet 25, 2006

Ballades à Paris (1er arrondissement)

Vue extérieure du Forum des Halles

L'église Saint-Eustache

Rue de la Ferronnerie

Plaque commémorative marquant le lieu de l'assassinat d'Henri IV

La Conciergerie

La Fontaine de la Place du Châtelet

La Fontaine des Innocents

J'ai profité de mes quelques jours de vacances pour flâner à Paris. Nous nous sommes, mon ami et moi, fixés un objectif: découvrir Paris arrondissement par arrondissement. Avec le Guide du Routard Paris 2006 sous les bras nous sommes partis en vadrouille dans le 1er arrondissement.

Que de découvertes! Il suffit parfois de lever la tête pour voir que sur un coin de mur il y a une plaque rappelant qu'à tel endroit un évènement historique parfois majeur pour la France s'est produit en ces lieux. Par exemple rue de la Ferronnerie (à côté des Halles); cette rue très petite et encombrée à l'époque fut fatale à Henri IV qui y fut poignardé par Ravaillac le 14 mai 1610.

Outre une ballade culturelle, nous avons opté également pour une petite ballade des papilles.
Cela faisait un certain temps que je voulais faire un tour au salon de thé/restaurant Angelina qui se trouve en face des Tuileries et à côté de la Place de la Concorde. En effet, il y a 3-4 ans j'avais lu un article dans GEO sur les chocolats faisant référence au célibrissime "Chocolat Africain" d'Angelina. Miam! La description de ce breuvage m'en avait mis l'eau à la bouche!
Chocolat chaud (épais) accompagné d'une excellente crème fouettée! Le goût du chocolat est intense et profond dans la bouche...Toutefois le mélange chocolat épais et crème fouettée devient presque écoeurant à la fin! Attention à ne pas en abuser. Trop sucré pour mon ami, quant à moi j'ai eue un peu de mal à terminer le chocolat car il était devenu un peu indigeste!
Nous avons également commandé la patisserie maison "le Mont Blanc" (meringue enveloppée dans une crème fouettée et décorée de lignes de crème de marron) ainsi qu'un macaron vanille/marron (je préfère les macarons au thé vert de Mariages Frères)...Oula! Ca a fait mal! Beaucoup trop de sucre en même temps! Heureusement que la carafe d'eau fraîche était là pour nous sauver!
Au final, une addition salée pour beaucoup de sucre...Le cadre est un peu désuet mais agréable. Pour ceux et celles qui voudraient essayer voici l'adresse d'Angelina (une institution paraît-il):

Salon de thé Angelina
226 rue de Rivoli
75001 Paris
Ouverture: 9H00 à 19H00
Ouvert tous les jours
Métro: Tuileries

Pour le dîner, nous avons voulu essayer un restaurant japonais qui est très bien noté par les internautes dans les divers forums que j'ai visités: Higuma.
Ce restaurant se trouve dans le quartier japonais de Paris juste à côté de Palais Royal et de l'Opéra.
On a dû nous placer dans une arrière-salle "cantine" faute de place en face des cuistots en action.
Service rapide et efficace. Rien à redire. Par contre, côté nourriture nous fûmes déçus par la qualité. J'ai commandé une soupe de nouilles fraîches aux légumes variés (bouillon au sel) dont je ne me rappelle plus le nom du plat en japonais. Je n'ai pas réussi à terminer mon bol :-(
Mon ami était lui-même déçu par la soupe miso...Bref. Là aussi je vous donne l'adresse au cas où vous aimeriez aller y jeter un oeil:

Restaurant japonais Higuma
32 bis rue Sainte Anne
75001 Paris
Métro : Quatre Septembre

Au prochain numéro: le 2ème arrondissement.

lundi, juillet 24, 2006

Recettes des internautes: Lap Sine Gnoua (Lap à la viande de boeuf)

Voici une nouvelle rubrique sur le blog: Recettes des internautes. Je pense qu'il est enrichissant de partager et d'échanger des recettes entre internautes avertis; cela participe à la richesse de ce blog. N'hésitez pas à me proposer vos recettes en laissant un message sur le blog ou en m'envoyant un mail directement! Si possible mettre en pièce jointe une ou des photos de vos recettes pour les illustrer. Je les publierais telles quelles sur le blog dès que je le pourrais.

Voici la recette du Lap Sine proposée gentillement par Laly (un grand merci à elle!):
"Il y a un plat que j'aime manger avec du riz gluant, c'est le "Laab sine" !!
hummm que c'est bon.
C'est comme un tartare mais la viande cuite avec le jus du citron vert puis
mélangée avec des herbes ainsi que d'autres ingrédients.

Voici la recette :
Ingrédients :
- environ 500 g de boeuf
- 2 pousses de citronnelle
- la moitié d'une racine de galanga
- 3 à 4 oignons nouveaux
- 10 branches de menthe
- 10 branches de coriandre
- 1 piment (ou plus selon les goûts)
- 1 cube de bouillon de volaille
- 1 cuillère à soupe de nam pa (nuoc-mam)
- 1 cuillère à soupe de paderk
- 2 cuillères à soupe de jus de citron vert
- 2 cuillères à soupe de riz gluant grillé moulu
- 1 petite pincée de sel
- poivre

Torréfier le riz dans une poêle sans matière grasse.
Une fois les grains dorés, les moudre. Réservez de côté.
Coupez la viande de boeuf le plus finement possible. (le couteau doit être bien aiguisé). Mettre la viande hachée dans un bol.
Hachez finement au couteau la menthe, la coriandre et les oignons nouveaux. Réservez.
Coupez en morceaux la citronnelle et le galanga, les passer ensuite au robot pour que ça soit finement haché. Réservez.
Coupez finement le piment. Mettre de côté.
Diluez le cube de bouillon de volaille dans un petit verre d'eau au micro-onde.
Dans le bol de viande, versez le citron vert, le nam pa, le paderk, le bouillon de volaille dilué, sel, poivre. Ajoutez les herbes hachés, la citronnelle, le galanga et le piment. À la fin ajoutez le riz grillé moulu.

Bien mélanger, goûtez, rectifiez s'il y a besoin.

Vous pouvez accompagner ce plat avec du riz normal...(c'est meilleur avec du riz gluant je trouve).
Normalement dans le laab, on ajoute des trippes bouillis finement hachés, mais on n'est pas obligé d'en mettre si on n'aime pas trop les abats.

Une petite rectification : il faut prendre du riz gluant non cuisiné pour la recette, le griller et réduire en poudre."

A noter que parfois l'orthographe des noms des recettes lao diffèrent...Pas évident de transcrire phonétiquement le lao en français!
Je mettrai ultérieurement ma recette du lap sur le blog même si elle est très proche de celle de Laly :-)

dimanche, juillet 09, 2006

Thé vert bambou du Laos



Hier après-midi je me suis fait plaisir en décidant d'aller avec des amis prendre le thé à Mariage Frères dans le Marais à Paris. C'est la deuxième fois que j'ai la chance d'aller boire le thé dans cette maison de renom (également connue au Japon).
Les prix sont élevés (les thés les moins chers sont à 7€) mais le cadre est agréable pour les personnes qui aiment les salons de thé à la mode française du 19ème siècle style colonial (meubles en tek et en rotin, serveurs habillés tout en blanc).
Outre le cadre, c'est le paradis pour tous les amoureux du thé. En effet, on y trouve une variété infinie de thé importé du monde entier (Chine, Japon, Afrique du Sud...). Thé vert, thé bleu, thé noir, thé rouge, thé blanc...
En parcourant la carte des thés proposés, mon regard s'arrêta net sur le thé vert bambou du Laos. Ce thé d'après le indications vient de Champasak (sud du Laos). Intriguée, j'ai bien évidemment commandé ce thé. Je ne fus pas déçue. Ce thé est très agréable en bouche. C'est léger et on sent sur le palais le goût délicat du bambou...Je le recommande bien volontiers à tous ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus.
La prochaine fois que j'irais à Mariage Frères, je me suis promise d'en acheter une boite en vrac de ce thé (je mettrais quelques photos de ce thé sur le blog).
Je pense que je racheterais aussi des macarons au thé vert (je n'ai pas pu faire de photo car ils sont partis à la vitesse de l'éclair!). Un pur plaisir même si c'est un chouillat trop sucré! Quelqu'un connaît la recette des macarons? Merci d'avance pour vos réponses.

Voici l'adresse du salon de thé Mariage Frères du Marais:

Mariage Frères (maison de thé depuis 1854)
Musée du thé (un tout petit musée au-dessus du salon de thé), cuisine au thé, comptoir de thé, salon de thé
30 & 35 rue du Bourg-Tibourg
75004 Paris
Ouvert 7 j/7
Métro Hôtel de Ville

dimanche, juillet 02, 2006

Ailes de raie



Avant-hier nous avons dîné chez mes parents. Oh surprise mon père se mit aux fourneaux pour notre plus grand plaisir, au menu: des plats à base de poisson, à l'exception d'un plat d'encornets relevé à la sauce thaïe (lait de coco et pâte de piment).
C'est un plaisir que de faire soi-même la cuisine et de goûter les plats réalisés. C'est aussi un plaisir de s'asseoir en famille autour d'une table et de déguster des plats faits par un cordon bleu.
Mon père est un spécialiste des plats à base de poisson (eh oui il est un digne fils du Mékong!) et ce soir-là il s'est surpassé!
Je vous propose sa recette d'ailes de raie toute simple à réaliser mais délicieuse.
A vos fourneaux!

Ailes de raie pour 2-3 personnes

Temps de préparation: 10 mn
Temps de cuisson: 10 mn


Ustensiles:
Une grande poêle
Papier absorbant


Ingrédients:
6 ailes de raie
1 cuillère à soupe de sauce "Maggi"
2-3 pincées de sel
1 quartier d'ail
Huile de friture

Dans un grand plat mettre les ailes de raie préalablement lavées (vous pouvez également utiliser des ailes de raie congelées).
Frottez le quartier d'ail sur les ailes de raie.
Assaisonnez de sauce Maggi et de sel.
Mélangez bien le tout.
Laissez mariner 5 mn.
Dans une grande poêle, mettre l'huile à chauffer. Dès que l'huile est chaude y mettre les ailes de raie. Cuire à feu doux.
Dès que les ailes sont bien dorées les disposer sur du papier absorbant pour enlever le surplus d'huile.

Suggestions:
Plat à manger de préférence chaud.